Le Vieux-Nice, centre historique de la cité

Quand on séjourne à Nice, que ce soit dans le cadre d’un court week-end ou encore des vacances de quelques semaines, deux endroits sont à voir absolument, autrement ce ne serait pas un séjour à Nice digne de ce nom. En premier, il y a bien sûr la très célèbre Promenade des Anglais et en second, il y a le Vieux-Nice, le quartier le plus ancien de la ville, vieille de deux millénaires, très riche en histoire, mais aussi très animé de jour comme de nuit. Le cœur de Nice se trouve à cet endroit et il bat à un rythme effréné depuis près de 24 siècles.

Le Vieux-Nice a été fondé sur les rives du Paillon, fleuve qui traverse la ville avant de se jeter dans la Méditerranée. Autour de cette zone, les monuments et les édifices, les plus majestueux de Nice, ont été bâtis à différents moments par différents pouvoirs. Ils sont les témoins du passé glorieux et parfois tumultueux de l’histoire de la cité. Un passé marqué par plusieurs changements de souveraineté avant l’annexion définitive de la ville à la France en 1860.

Concernant toujours ces bâtisses édifiées dans le Vieux-Nice, leurs styles architecturaux diffèrent en fonction de l’époque où elles ont été construites. Le château, perché sur les hauteurs de la colline éponyme, est un témoin d’un glorieux passé. Cette place forte, au centre de l’ancienne citadelle, était réputée imprenable pendant très longtemps. En effet, depuis sa construction au 12e siècle jusqu’en 1706, la place est restée inviolée. Ce sont les troupes de Louis XIV qui ont réussi l’exploit de la prendre et pour marquer leur supériorité, ils ont rasé les lieux, sur ordre du Roi Soleil, un souvenir encore douloureux jusqu’à maintenant chez les niçois, dont les cœurs sont restés fidèles à leur ancienne appartenance savoyarde.

D’autres édifices d’intérêt majeur se trouvent également en plein cœur de la vieille-ville : l’ancienne préfecture, la chapelle de la Miséricorde, la cathédrale Sainte-Réparate, les églises Saint Giaume et celle du Gésu, la tour de l’horloge, le palais Lascaris et bien plus encore. Autant d’endroits incontournables si l’on veut découvrir les différents styles architecturaux des diverses ères par lesquelles Nice est passée avant de devenir l’importante métropole azuréenne, symbole de développement et de modernité telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Nous l’avons mentionné au début de cet article, le Vieux-Nice, c’est aussi le centre animé de la ville. Et quand on dit « animé », cela signifie très effervescent, bouillonnant de vie, frénétique de jour comme de nuit, peu importe la saison de l’année. Eh oui ! Ce n’est pas parce que le Vieux-Nice est ancien qu’il manque de vie. Au contraire, c’est le secteur de toutes les rencontres. C’est l’antre du commerce, c’est le lieu de rendez-vous des jeunes et des fêtards, très friands de l’ambiance festive des bars, des pubs et des discothèques, très nombreux dans cette zone du centre-ville. Ceux qui ne sont pas très adeptes de cette vie de noctambule fréquentent les lieux en journée, flânant au Cours Saleya, à la place Masséna ou à celle de Garibaldi.

Nos offres de location sur Nice

Appartement Nice
à partir de 960€ /sem.
Appartement Nice

PROVENCE TERRASSE est un spacieux appartements avec une belle terrasse pouvant...

Appartement Nice
à partir de 450€ /sem.
Appartement Nice

Lors de vos vacances à Nice, vous serez séduit par ce coquet studio avec vue...

Appartement Antibes
à partir de 1450€ /sem.
Appartement Antibes

Bel appartement de 75m² en plein centre-ville de Juan-les-Pins. Moderne et bien agencé....