Archives pour la catégorie Tourisme Côte d’azur

Vacances de printemps à Nice

Vacances de printemps à Nice

Nice est la ville la plus importante de la Côte d’Azur. C’est également une destination touristique exceptionnelle, idéalement située entre la mer et un arrière-pays fabuleux, entre Cannes et Monaco. Nice est une destination de choix au printemps et ceux qui y séjournent à cette époque de l’année ne manquent pas de s’étonner d’avoir tant à y faire et à y voir si bien qu’ils en oublient les environs, absorbés totalement par la beauté niçoise.

Le port de Nice

Le port de Nice

Le visage de Nice au printemps se reflète le plus au Vieux-Nice, quartier historique de la cité, toujours animé de jour comme de nuit, avec son dédale de ruelles étroites qui accueillent des restaurants, des magasins chics, des bars, des pubs et des brasseries. Avec le retour du soleil, ces endroits bouillonnent de vie comme jamais. On y ressent la chaleur et l’hospitalité occitane, on y rencontre des gens merveilleux et on y vit une expérience unique. Le Vieux Nice est à découvrir absolument lors de vos prochaines vacances de printemps. Vous n’en reviendrez pas.

Toujours dans le centre-ville, le Cours Saleya qui abrite le marché aux fleurs, les brocantes et les produits locaux se couvre de terrasses dès le matin. Les étales se parent de mille couleurs et dans les allées, divers parfums flottent dans l’atmosphère. Le Cours Saleya est un endroit où il est bon de flâner à la découverte d’un lieu plein de vie, mais aussi en quête de bonnes affaires ou tout simplement dans le but de s’immerger dans un milieu typiquement occitan.

Autour du centre, on peut visiter plusieurs institutions culturelles de renom, avec un fort penchant pour l’art du XXe siècle grâce aux collections des musées consacrés à Matisse, Chagall et à l’art moderne et contemporain. L’Opéra, qui a été créé en 1826, est l’un des plus importants de France.

Nice, c’est évidemment aussi la Promenade des Anglais, ce très chic boulevard qui s’étend sur plusieurs kilomètres en bord de mer. La Prom’, comme l’appelle les niçois, reste l’un des attraits de la ville avec ses grands hôtels et ses «palaces» qui attirent la jet set internationale – et ceux qui rêvent d’en faire partie. Les fameuses chaises bleues qui longent l’avenue n’accueillent pas autant de touristes qu’en été et la plage, juste en face n’est pas très bondée non plus. Le tourisme de masse de juillet et août ne « pervertit » pas encore cette beauté authentique.

Les vacances de printemps à Nice sont sans nul doute l’une des plus belles périodes pour découvrir la région.

 

Nice en arrière saison

Nice, une destination toujours aussi attrayante même en automne

Nice séduit chaque année de nombreux touristes en quête de détente au bord de la mer. Cette ville est une des perles de la Côte d’Azur et se démarque par le grand nombre d’attractions touristiques  dont elle dispose. Nice en arrière saison ne perd rien de son charme et les visiteurs continuent d’y affluer. Qu’est-ce qu’on peut voir et faire à Nice en cette période de l’année ?

Comme mentionné auparavant, Nice est riche en attractions touristiques. En premier lieu, il y a les divers édifices et lieux d’intérêts que l’on peut visiter toute l’année. La basilique Notre-Dame de l’Assomption, la cathédrale Saint-Nicolas ou encore la tour de l’horloge sont de véritables merveilles architecturales.

Nice est également un véritable antre des arts. La commune abrite plusieurs musées et galeries, dédiés à l’art tel que le musée des Beaux-arts, le musée Matisse, le musée d’Art Naïf ou encore le théâtre de la photographie et de l’image. D’autres établissements du même genre traitent d’autres sujets tels que l’archéologie, l’histoire naturelle, les traditions locales, le sport, etc.

Les visiteurs qui s’intéressent à l’Histoire sont également comblés lors de leur passage à Nice. En effet, plusieurs sites historiques peuvent être visités. Ces visites sont un véritable voyage à travers les siècles. En effet, on remonte le temps de 240 000 ans en allant à Terra Amata, l’un des plus anciens foyers d’Europe, on revit l’époque de la puissance de Rome dans les arènes de Cimiez et on fait un saut au 16e siècle en pénétrant dans le Fort du Mont-Alban.

L’agglomération niçoise a également de quoi satisfaire les amoureux de la nature. Au mois d’octobre, il est bon de se balader dans la région située au nord de la ville et qui abrite la pyramide de Falicon et la grotte de Ratapignata (la grotte des chauves-souris). Autrement, les Gorges du Loup, un peu plus à l’ouest sont idéales pour les randonnées pédestres. Les promenades en bateau permettent aussi d’apprécier la diversité du paysage côtier entre le Cap de Nice et la Promenade des Anglais. Pour visiter Nice en arrière saison, vous pouvez consulter les annonces de notre site dédié à la location de vacances sur Nice et ses environs.

My Home In vous invite à manger autour de Nice

Si vous partez en location de vacances sur la Côte d’Azur et notamment autour de Nice, vous savez que les restaurants ne sont pas particulièrement bon marché notamment pendant la saison estivale. My Home In a voulu vous proposer cinq adresses dans l’arrière pays Niçois où vous pouvez manger pour moins de 25 Euros et vous attabler les yeux fermés sans craindre de grever votre budget. Prenez note mais aussi un plan de la région car nous sortons ici des sentiers battus!

 A Peillon, dans l’un des villages perchés les plus attachants de l’arrière pays, la table de Romain Clavel-Millo embellit encore la ballade. Le chef mitonne les produits locaux, cueille les légumes dans son potager et prépare lui même une fameuse terrine maison. Les menus sont entre 20 et 30 Euros et l’adresse est la suivante : Les Plaisirs, puada dau Gourquet.

 A Carros, Marie Claire Lhermitte a appris le métier chez un maître crêpier et propose des mariages étonnants mêlant galette de sarrasin et saveurs locales : compotée de tomates, filet de rouget, tapenade, pesto, miel de garrigue. Les galettes sont à partir de 3 Euros et les crêpes à partir de 2,60 Euros. Cela s’appelle la Crêperie du moment et c’est dans l’escalier du château.

My home In aime aussi le Bistrot de Bezaudun dans le quartier des Ferrages à Bezaudun les Alpes. Ici vous découvrirez un panorama sur le Mercantour à couper le souffle dans ce bistrot communal qui a ouvert en Mars dernier. Aux fourneaux, Sandrine de Barros régale les randonneurs de filets mignons aux cèpes, de daube ou de gnocchis maison. A la demande générale, mardi et vendredi soir, c’est pizza pour tout le monde.  Les plats sont ici entre 10 et 17 Euros.

Bezaudun Les Alpes

Bezaudun Les Alpes

A la Brigue aux confins du département des Alpes Maritimes et rattaché à la France en 1947 seulement, on découvrira La Cassolette qui a gardé un particularisme culinaire, à l’image de la tanti-foulousa, une tourte à base de pommes de terre et de fromage de brebis mais aussi des sugelis, ces pâtes en forme d’oreillette. Le menu du pays est à 14,50 Euros et vous trouverez La Cassolette au 20 Avenue du Général de Gaulle.

Enfin à Tourdon, My Home In vous invite à découvrir La Capeline sur la route de Roquestéron dans le hameau de Vescous. Situés dans la vallée de l’Estéron, Laurent et Corinne Laugier subliment les spécialités du pays, pissaladière et beignets de fleur de courgette en tête.  Ils font également découvrir leur recette fétiche, les pelotons, des raviolis sans pâte où la farce se marie au vert des blettes. Menu pissaladière, entrée, pelotons et dessert à 23 Euros.

La Brigue

La Brigue

Dans une autre catégorie de prix, My Home In fera, la semaine prochaine, la tournée des établissements de haut niveau et où l’ambition culinaire n’est pas galvaudée. Ils sont très nombreux autour de Nice et nous vous proposerons notre sélection.  Bonne semaine à tous et bon appétit.

My Home In vous donne quelques idées pour vous rendre sur de belles plages autour de Nice

La saison d’été à démarrer depuis maintenant plus d’un mois sur les plages de la région niçoise et si vous êtes en location de vacances à Nice, vous n’avez que l’embarras du choix pour décider de l’endroit où poser votre serviette. Qui dit embarras du choix dit embarras et pas simplement choix. My Home In a voulu cette semaine vous donner  ses conseils pour deux ou trois bon spots autour de Nice.

Comme vous le savez déjà sûrement, les plages niçoises sont faîtes de galets ce qui peut poser des problèmes de confort à certains même si après une petite période d’adaptation ce n’est finalement pas si dérangeant que cela.  Si vous restez à Nice même, vous pouvez opter pour une des plages privées qui bordent la promenade des Anglais. C’est l’assurance d’an accès rapide à la plage d’un cadre magnifique mais aussi si le temps tourne au mauvais de pouvoir se recentrer sur d’autres activités dans le centre ville comme le cinéma ou le shopping. Chez My Home In, on aime bien Hi Beach ou encore Miami Beach qui se ressemblent d’ailleurs avec leur transat de couleur bleue turquoise.

Si vous décider de quitter Nice pour vous rendre plus à l’Est de la région en direction de Menton, nous aimons tout particulièrement Saint Jean Cap Ferrat et plus particulièrement le chemin des douaniers qui part de la plage Passable. En arrivant sur la plage, il vous suffira de continuer sur la gauche pour découvrir un petit sentier escarpé qui longe la mer. C’est tout d’abord une promenade absolument délicieuse. L’endroit n’est pas aussi fréquenté que l’on croit car l’accès en voiture est un peu à l’écart des chemins balisés, et puis le parking est difficile si bien que l’on vous conseille aussi l’usage d’un des deux roues si cela vous est possible. Vous ne serez bien sûr pas seul pendant l’été et le tour du Cap à pied est assez réputé mais vous ne rencontrerez pas la grosse foule. Si vous avez décidé de vous baigner, de nombreux coins sur les rochers permettent de poser sa serviette dans un confort précaire certes mais le calme est bien réconfortant et le paysage à tomber…. Faites attention tout de même de choisir un endroit où l’accès à l’eau et surtout la sortie est possible car la mer peut être relativement agitée et rendre ces opérations un peu difficiles voire dangereuses.

Le sentier des douaniers à Saint Jean Cap Ferrat

Le sentier des douaniers à Saint Jean Cap Ferrat

 

Encore plus à l’est, My Home in vous recommande aussi la plage Mala au Cap d’Ail. Cette petite plage située en contrebas d’une flopée d’escaliers est un vrai petit paradis. Deux plages privées occupent l’espace ainsi qu’un petit bout de plage public. Il faudra soit venir tôt, soit réservée à l’avance car les places sont ‘chères’ surtout pendant la saison estivale. Encore une fois il est préférable d’utiliser le train et de descendre à la gare du Cap d’Ail ou votre deux roues car il est très difficile voire impossible de garer.

La Plage Mala

La Plage Mala

Si vous êtes en location de vacances sur Nice, ne manquez pas la baie de Villefranche sur Mer.

La Côte d’Azur accueillera encore beaucoup de touristes cet été et de Cannes à Menton les plages seront pleines.  Haut lieu de l’activité touristique, la baie de Villefranche sur Mer  n’en reste pas moins l’une des plus belles au monde. En accueillant depuis des années maintenant les paquebots de croisières, elle n’a pourtant rien perdu de sa magie et si vous êtes en location de vacances à Nice, il vous faudra absolument faire le court déplacement jusqu’à Villefranche sur Mer.

D’ailleurs, la route, même si souvent encombrée est fort belle et que l’on rejoigne Villefranche par l’une des trois corniches qui partent de Nice, on aura de toutes les façons un panorama magnifique sur la baie de Nice avant de grimper quelques peu et de découvrir le village de Villefranche sur Mer en contrebas de la plus basse des corniches puis cette baie en tout point splendide une fois passée le village.

Nous avons une vraie préférence cela dit pour la basse corniche qui part du port de Nice, lieu d’où parte les ferries pour la Corse. On notera que le quartier du port de Nice a été récemment rénové et qu’il est aujourd’hui fort agréable de se balader sur ses quais mais aussi de découvrir le nouveau quartier branché de la ville juste au nord du Port entre les quais et la place Garibaldi. On découvrira une ambiance relax, des terrasses de café nombreuses, des menus et un service différent, plus jeune et souvent bien plus aimables que dans les vieilles institutions Niçoise.

Le port de Nice

Le port de Nice

Mais revenons à la route qui mène à Villefranche sur Mer… Elle part donc du port de Nice et grimpe de manière relativement raide sur 2 ou 3 kilomètres (on déconseille le vélo sauf si vous être très en forme). En se retournant  au détour des lacets, on découvre la baie de Nice, la promenade des anglais et un superbe panorama générale sur la ville avant de rejoindre une longue ligne droite surplombant la mer et qui rejoint Villefranche.

Si vous laissez le village sur la droite et continuez la route (on conseille vraiment le deux roues car l’été ces quelques kilomètres peuvent se transformer en véritable ‘chemin de croix’ vous découvrirez soudain une baie splendide à la courbe parfaite mais aussi des milliers de vacanciers avec leurs bateaux qui veulent en profiter. Une véritable carte postale à la surface. Souvent considérée comme l’une des baies les plus belles au monde de nombreux navire de croisière y font escale toute l’année permettant d’ailleurs au village de Villefranche sur Mer de rester très actif même en hiver.  Sur la route de nombreux espaces aménagés permettent de s’arrêter pour le traditionnel cliché.

La baie de Villefranche sur Mer

La baie de Villefranche sur Mer

Si vous avez décidé de prendre une location de vacances sur la Côte d’Azur cet été,  n’oubliez pas d’utiliser le train régional. La ligne longe le bord de mer et vous offres des paysages à couper le souffle! La gare de Villefranche sur Mer donne un accès direct sur la plage et vous évitera bien des bouchons…. !!

Vacances sur la Côte d’Azur : partez à la découverte du mammifères marins

Vendredi dernier, Thalassa diffusait un documentaire sur les Alpes Maritimes : Entre mer et montagne. L’occasion de découvrir l’univers des mammifère marins au cours de vos vacances sur la côte d’azur.

Capture d’écran 2014-04-21 à 12.25.19

Dans l’esprit populaire, les baleines sont essentiellement associées aux eaux froides, aux régions polaires et aux eaux plus ou moins inaccessibles. Conséquence, peu de gens imagine qu’il n’y en a pas en Méditerranée. Pourtant, dans cette mer qui représente une partie infime des eaux du globe (moins de 1% de la surface totale des océans), il existe pas moins de 5 espèces sur les 11 existantes,  certaines une seule fois ; d’autres beaucoup plus fréquemment. Malheureusement, alors que la Mare Nostrum (« Notre mer » désignant le bassin méditerranéen) est parcourue en tous sens depuis l’Antiquité. Cependant, les effectifs, les mouvements migratoires ainsi qu’une grande partie de la biologie de ces cétacés nous sont encore largement inconnus.

Un exemple, le Rorqual commun qui, avec plus de 20m et de 50 tonnes, est par la taille le deuxième animal le plus grand du monde après la Baleine bleue. C’est de très loin la baleine la plus commune de Méditerranée. Mais en dépit de son volume, c’est un animal qui passe facilement inaperçu ; discret, souvent solitaire, avare d’acrobaties, ses effectifs s’en trouvaient largement sous estimés. Les scientifiques calculaient de manière plus ou moins empirique qu’un peu moins de 500 individus fréquentaient le bassin occidental, de la Sicile à Gibraltar. Or durant l’été 1990, un recensement effectué selon une méthodologie stricte et pointue, révélait que pas moins de 3 à 4 milles spécimens sillonnaient la Méditerranée occidentale! Six à huit fois plus que les chiffres le plus optimistes!

Or aujourd’hui grâce à des moyens importants, des escapades en mer vous sont proposées pendant vos vacances sur la côte d’azur pour admirer ces mammifères géants. En effet, certaines compagnies touristiques ont des avions permettant de repérer les baleines, cachalots ou autres dauphins lorsque ceux-ci remontent à la surface. Vous pourrez même nager avec eux en prenant un maximum de sécurité afin de ne pas perturber ces animaux.

Mais certaines voix s’opposent à ce genre de tourisme qui pourrait perturber les animaux dans leur milieu naturel et les pousser à changer leur comportement ou à perdre leur repère. Ainsi, il faut faire preuve de la plus grande précaution pour ne pas déranger ces animaux majestueux.

Découvrez les meilleurs restaurants de plage de vos vacances à Nice – Second volet

Alors que l’été approche à grand pas sur la Côte d’Azur, nous vous proposons de nouvelles adresses de restaurants de plages à expérimenter pendant vos vacances à Nice.

Hi Beach, 47 Promenade des Anglais

La plage privée de Hi Hôtel propose un concept innovant de plage privée où chacun trouvera son rythme et son espace. Résolument contemporain et design, la Hi Beach propose 3 espaces selon les besoins de chacun : le Hi Energy, dédié à la convivialité, le Hi Relax, propice à la sieste et au farniente et le Hi Play consacré aux loisirs familiaux. Côté resto, on retrouve plusieurs cuisines selon les envies et les budgets : l’incontournable Snack on the beach, le bar de plage pour déguster de bons cocktails et surtout la carte du restaurant imaginée par le chef Mauro Colagresco qui propose une cuisine type brasserie chic et diététique. La Hi Beach, c’est l’assurance de passer un bon moment, pour un verre ou pour la journée, en famille, seul ou entre amis et ce quel que soit votre budget.

Miami Plage, 197 Promenade des Anglais

Un petit coin de paradis les pieds dans l’eau, sur la plage pendant vos vacances à Nice. Assis sous une terrasse ombragée, sur du mobilier en bambou et bois exotique ou sur des canapés version lounge, vous serez étonné par le très bon rapport qualité de ce restaurant situé sur la Promenade des Anglais. Les salades sont généreuses et les plats fortement axés sur les produits de la mer : Poisson du jour – loup, dorade – grillés, cappuccino de crabe. En dessert, laissez-vous tenter par la panacotta aux fruits rouges. Un bel endroit à découvrir ou à redécouvrir !

Plage Beau-Rivage, Face au 107, quai des Etats-Unis

La plage de Beau-Rivage a été totalement réinventée il y a quelques années et reste depuis ouverte même en hiver. Imaginez plus de 200m2 de salle et 140m2 de véranda, le tout décoré dans un style chic et épuré entre galets et terrasse en teck. Vous opterez pour une ambiance « tendance » ou un espace plus zen, où la modernité est à l’honneur. Côté restauration, des saveurs surprenantes de Méditerranée sont garanties avec : un wok de poulet légèrement pimenté, un magret de canard glacé au miel, un tartare de saumon à l’aneth, des noix de Saint-Jacques à la plancha…A noter une formule du midi (seulement en semaine) d’un excellent rapport qualité prix. Sans oublier, l’incontournable de vos vacances à Nice, le brunch du dimanche servi de 11h à 15h où il est prudent de réserver dès que le soleil pointe son nez. En soirée ou à l’apéro, pensez à prendre un cocktail au nom original : Golden Dream, Bikini, Emeraude…ou les grands classiques tels que le mojito par exemple. Des activités nautiques sont également possibles sur place : parachute ascensionnel, bouées tractées, ski nautique…

Les meilleurs adresses pour se détendre au cours de votre location saisonnière à Nice…ça continue !

Nice est une ville aux multiples intérêts entre plage, culture, balades, shopping…C’est pourquoi nous vous proposons une liste (non exhaustive) des meilleures adresses dans lesquelles vous pourrez vous poser avant de partir vers de nouvelles aventures au cours de votre location saisonnière à Nice. 

Emilie’s Cookies, 9 rue Alberti et 1 rue de la Préfecture

Pour un délicieux moment de détente, venez découvrir de nouvelles saverus tout droit venues des États-Unis. Emilie’s cookies propose des patisseries artisanales made in USA telles que les muffins au Nutella et les ultra-violet aux myrtilles, des cookies parfumés au smartie’s, au kinder, au Toblerone, M&M’s, Daim, cheese-cake…Ainsi que le maxi cookie pour 10 personnes, et oui ! Vous pourrez accompagner vos gâteaux avec les exquises boissons chocolatées au chamallow ou au Nutella chaud. Terrible non ? Le midi vous choisirez peut-être les fameux bagels ou encore les quiches et les salades, le tout à consommer sur place ou à emporter. Une adresse unique qui fleure bon l’amérique.

La Fontaine à Chocolat, 2 place Saint-Roch

Les jours de marché, la terrasse de ce salon de thé jouxte les étales colorées de fruits et de légumes qui ajoutent à la convivialité de ce lieu cosy. On y déguste des chocolats chauds onctueux et un choix de thés aux parfums variés à l’heure du petit déjeuner ou du goûter. Dans l’espace boutique, paniers et étagères regorgent de produits gourmands tels fruits moelleux, bonbons, chocolats, paniers de fruits secs ou cristallisés qui ajoutent une délicieuse touche friande.

Le Haricot Magique, 7 rue Alberti

Voici une excellente adresse où l’on mange bien, vite et sainement. La formule du midi propose un buffet à volonté (un choix raffiné) accompagné d’une tarte salée -épinards-fromage-aubergines, poivrons-courgettes-roquefort ou encore tomates-basiliques – ou bien d’une soupe au choix. L’après-midi, le lieu se transforme en salon de thé. À la carte, une douzaine de thés issus des grandes marques et de bons cafés qui ne vous feront pas regretter l’Italie. À noter la vente à emporter également et le service traiteur à la demande.

Royaltea, 3 rue Colonna d’Istria 

La jolie devanture crème et les petites tables en bois posées à l’extèrieur invitent ici à la pose sereine. Dans ce bar à thés et boutique de vente au détail, on découvre plus de 70 sortes de thés et infusions variés proposés en vraque. Thés bio, verts, noirs, aromatisés, le Darjeeling Lingia vieux de 140 ans, le Sencha Shimizu qui s’accorde délicieusement avec le poisson…Les responsables du lieu prodiguent infos et conseils avisés, on se sert sans obligation de quantité minimale, pour le plaisir de la découverte et on s’attable pour une dégustation parmi la vingtaine de suggestions à la carte qui change très régulièrement.

Voilà qui devrait vous donner la possibilité de faire une bonne pause au cours de votre journée en location saisonnière à Nice.

À quelques herues de votre location à Nice, découvrez la vallée de l’Ubbaye

Pour se premier vallée concernant la magnifique vallée de l’Ubaye, nous nous concentrons sur la petite commune de Barcelonnette au coeur de la vallée, à découvrir sans hésitation le temps d’une journée pendant votre location à Nice.

Capture d’écran 2013-12-31 à 16.47.18

Barcelonnette la mexicaine. Sportive, culturelle et festive, cette petite ville de montagne accueillante et chaleureuse n’a pourtant rien de très latin, si ce n’est on passé migratoire. C’est en 1805 que débute à Barcelonnette un important mouvement migratoire vers le Mexique, qui s’achèvera en 1955. Les hivers longs et froids obligent de nombreux habitants de la vallée de l’Ubaye à partir, mais on ne pensait pas qu’ils iraient si loin ! Des commerces de tissu sont crées au coeur des principales métropoles mexicaines : d’imposants magasins de nouveautés copiés sur le modèle parisien. Le succès est immédiat et une industrie textile se fonde alors. Les exilés reviennent dans la vallée avec des fortunes colossales. Ils ont alors l’idée de construire de superbes villas de style bourgeois qu’ils baptiseront « villas mexicaines ». Loin de posséder le style des demeures typiques d’Amérique centrale, ces maisons rappellent toutefois qu’elles ont été édifiées au début du XXe siècle par des Ubayens partis tentés l’aventure au Mexique, et revenus riches.

À présent, voilà pourquoi la vallée de l’Ubaye pourrait vous attirer pendant votre location à Nice.

Sans aucun barrage hydoélectrique, avec un débit naturel et un dénivelé navigable de 690m pour 50km, l’Ubaye reste la seule rivière à proposer toutes les classes de rapides (des peits remous aux rapides extrêmes et tourbillons). Les pratiquants de sport d’eau vive, kayakistes, rafteurs et nageurs y trouveront la liberté tant recherchée, ainsi que la beauté et la variété en un seul cours d’eau ! De mai à septembre, l’Ubaye bouillonne et s’offre à toutes les pratiques. Plus d’une dizaine de bases sont installées aux abords des meilleurs spots et proposent des descentes en rafting, nage en eau vive, du canoë et du kayak.

Capture d’écran 2013-12-31 à 16.46.00

L’Ubaye en vélo pendant votre location à Nice

La vallée de l’Ubaye compte sept cols, tous différents, aux paysages variés, que l’on dirait façonné pour les adeptes du vélo. Il suffit de franchir les gorges, d’accompagner les torrents, de traverser les alpages, d’enjamber les ponts et se remplir du bon air au soleil. De quoi prendre un bol d’air frais dans un environnement exceptionnel à seulement quelques heures de votre location à Nice et des paillettes de la côte d’azur.

 

Le MAMAC de Nice, à visiter sans hésitation pendant votre location de vacances sur la côte d’azur

Le Musée d’art moderne et d’art contemporain de la ville de Nice, inaugurée en 1990 est à visiter pendant votre location de vacances sur la côte d’azur tant pour son architecture originale que pour les collections superbes qu’il abrite.

mamac-nice-my-home-in-nice

Le musée est situé à côté de la place Garibladi, sur la place Yves Klein de Nice. Cet ovni architectural dans le paysage niçois a été conçu par les architectes Yves Bayard et Henri Vidal. Il a la forme d’un arc tétrapode (composé de 4 membres), à cheval sur le cours Paillon. Son architecture, au plan carré, s’inspire directement des règles du néo-classicisme. Les bâtiment dont les façades lisses sont recouvertes de marbre blanc de Carrare avoisine les 4000 m2 d’espace disponible. À l’intérieur, le musée est composé de 9 salles d’exposition réparties sur 3 niveaux. Au premier étage, l’espace est dédié aux expositions temporaires. Quant aux second et troisième niveaux, ils abritent les collections permanentes.

Voici un avant-goût des salles que vous pourrez trouver au niveau des collections permanentes :

-Salles École de Nice : il y en a plusieurs réparties selon différentes époques, différentes inspirations, différents artistes et styles artistiques mais elles seront toutes vous convaincre par la qualité des oeuvres exposées et leur propension à vous émouvoir si vous décidez de vous y rendre pendant votre location de vacances sur la côte d’azur.

-Salle Yves Klein : salle unique en Europe par le nombre d’oeuvres exposées et sa diversité, on y trouve des oeuvre de l’artiste qui au cours de différentes expositions dans les années 50 et 60 a démontré au monde artistique la valeur esthétique et spirituelle de son oeuvre. Vous trouverez notamment une biographie documentée de l’artiste si vous souhaitez en savoir plus.

-Salle Nouveau Réalisme – Pop Art : pièce très intéressante du musée par la confrontation qu’elle offre entre les Nouveaux Réalistes et leurs « gestes d’appropriation du réel », composés entre autres de niçois Arman, Y.Klein et M.Raysse avec une collection d’oeuvres du Pop Art américain parmi lesquelles on retrouve des artistes tels que Warhol, Lichtenstein, Indiana et biens d’autres.

Les expositions temporaires concernent, à l’instar des collections permanentes, les années 50 à nos jours. Elles sont également choisies par le lien qui peut concerner les artistes avec le Bassin méditerranéen ou l’Italie du Nord.

mamac-nice-2-my-home-in-nice

Actuellement et jusqu’au 5 janvier 2014, vous trouverez la collection « LGR » (Laurence, Gaëtane et Roland) qui rassemble les oeuvres de ces 3 collectionneurs passionnés par l’histoire de l’art établis sur la côte d’azur. Vous y verrez notamment des oeuvres d’Eduardo Arroyo, Valerio Adami ou encore Jacques Monory.

Enfin, les visites guidées ou interactives vous pousseront peut-être à venir visiter le musée d’art moderne et d’art contemporain en famille lors de votre location de vacances sur la Côte d’Azur.